Onfray pas comme si on n’avait rien entendu!

« Mon problème ce n’est pas Marine Le Pen mais ceux qui la rendent possible. » Michel Onfray, Obs édition 2656.

Mon problème à moi et à beaucoup de comme moi c’est Marine Le Pen, ceux qui la rendent possible et ceux qui pensent qu’elle est moins un problème pour eux que ceux qui la rendent possible. inconnu-16

Advertisements

A propos philippetorreton

Bonjour à tous, voilà je viens de terminer ma bouteille de rhum, elle est vide maintenant, je vais pouvoir y mettre mon bout de papier dedans la rebouchée et la jeter très loin derrière les grosses vagues qui ramènent tout sur le sable comme les chiens, très loin sur la toile marine... C'est émouvant un blog, c'est peut-être la plus pertinente suite logique à l'article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Onfray pas comme si on n’avait rien entendu!

  1. Françoise Cavelan dit :

    Je déteste Marine Le Pen et tout ce qu’elle représente et son parti mais je suis d’accord sur le fait qu’elle ne représenterait pas aucun danger si les hommes politiques avaient eu la volonté et les couilles d’empêcher cette situation de crise dans laquelle nous nous trouvons et qui ne profite qu’à l’élite. Quand on est dans la misère, qu’on a l’impression que personne ne nous entend et ne se penche sur nos problèmes, que la vie ne profite qu’à certains, que les politiciens font de la démagogie, on se laisse tenter par la personne qui a un discours qui vous met au centre de ses préoccupations, et ce, mêle si ce discours pue. Le Nouvel Obs, en soutenant non objectivement le parti socialiste et ses erreurs ne s’en prend à Michel Onfray que parce que ce dernier les met face à leurs propres erreurs. Je trouve que c’est un lynchage un peu facile pour tenter de camoufler leurs responsabilités !

  2. Françoise Cavelan dit :

    Le problème est qu’il n’y a plus de parti apte ou ayant les moyens de représenter les citoyens ! Quand le gouvernement socialiste dit qu’il ne touchera pas au droit du travail et aux 35 heures mais qu’il rend possible leur dynamitage en permettant des accords de branche qui pourront être plus restrictifs que le droit du travail, il donne raison au patronat et abandonne les citoyens qui se tourne vers une menteuse aux belles paroles certes, qui ne sont que des mensonges certes, auxquels ceux qui se sentent abandonnés se laissent prendre. Je trouve que le Gouvernement socialiste et le parti socialiste (sauf certains députés obligés de se taire mais qui ont essayé de porter une autre parole) sont pour beaucoup responsables de la montée du FN et de Marine Le Pen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s