mémoires

Après avoir été passé par les armes, Guy Môquet a été passé par les  classes…

L’occupant nazi a fusillé son corps de 17ans et 71 ans plus tard le gouvernement français a fait de sa mémoire une corvée de chiotte pour élèves à chaque rentrée scolaire…

C’est une manie chez ce gouvernement de faire de la grandeur de ce pays un produit comme un autre qui doit se vendre et rapporter. Ces gens salissent tout. Vous leur donnez la mémoire d’un peuple, ils la tripatouillent de leurs doigts qui n’ont pas odeurs pour en faire du rentable comme pour les services publiques, il faut que cela rapporte, discipline budgétaire jusque dans le devoir de mémoire, non remplacement d’un mort sur deux, obligation aux morts de suivre une formation pour retrouver une nouvelle commémoration, on ajoute « client » à mort pour la France.

Ils viennent donc de faire passer une loi pour regrouper tous les morts de toutes les guerres dans une même commémoration, un jour de la mémoire… Quand on est américain je comprends l’idée, la mémoire est une jeune pousse, un objet de 40 ans chez eux est une antiquité, on importe de la ruine européenne pour la faire surgir des sables du Texas, et puis l’ennemi n’est pas venu sur leur sol on se bat en visiteur… Mais chez nous, les guerres pleuvaient à domicile. Des guerres, quand il n’y en avait pas on en inventait… On faisait des expériences avec, une de 100 ans, une drôle, une en dentelle, une qui ne dit pas son nom et j’en passe. Les guerres au fil de l’épée des siècles sanguinaires ont marqués notre sol, nos villes, notre langage, nos coutumes… un sang impur abreuve nos sillons.

Et puis il y a eu les deux grandes, les sœurs maudites.

Pour la première fournée les hommes étaient tellement sonnés qu’ils étaient sûr que ce serait la dernière, ils l’ont même appelée la « der des ders », ils y croyaient dur comme fer de ce fer qui est entré par million de tonnes dans leurs chaires, ils ont jetés les bases de ce qui deviendra plus tard l’ONU. Et puis les intérêts économiques la lâcheté politique l’antisémitisme a fait le reste et la deuxième fournée est arrivée, la première était la découverte que l’industrie pouvait forger une nouvelle guerre la deuxième fut la découverte que la mort pouvait avoir ses usines, que la mort était une production. Le soldat américain qui pénétrait dans le camp de concentration savait à cet instant précis que si ça c’était la guerre, alors avant ce n’était pas des guerres !

Ses collègues morts sur les plages normandes, les Normands morts, les enfants déportés, les soldats russes sacrifiés, les résistants fusillés, les otages martyrisés, les Chinois persécutés, les Anglais bombardés, tous morts dans cette fin du monde vont se retrouver mêlés emmêlés tressés avec d’autres morts.

Certes un cadavre est un cadavre, mais tous les crimes ne se valent pas, c’est pour cela que la justice existe. Et c’est pour cela que la mémoire existe, pour comprendre. De 1914 à 1918 Drancy, Pithiviers, le Vel d’hiv n’étaient pas synonymes d’apocalypse et de honte éternelle… Après 1945 oui! Le soldat anglais de la Somme ne repose pas dans notre sol pour les mêmes raisons que le soldat américain crucifié sur les pieux anti chars d’Omaha Beach… Le parachutiste de Dien Bien Phu  non plus… L’appelé d’Algérie lorsqu’il est a mordu la poussière des Aurès non plus, le soldat disparu du côté de Kaboul aussi, oui bien sur on peut dire qu’il sont mort pour la France et en faire un paquet de cadavres que l’on viendra fleurir à coup de « zimboumboum » avec le ministre d’ouverture du moment, on peut Monsieur le Président, mais ce n’est pas faire insulte aux morts que de dire que la première guerre mondiale comme la deuxième sont à part dans l’histoire et ne peuvent pas être assimilées à l’opération de formation de l’armée afghane actuellement en cours. Les militaires eux mêmes en conviennent!

Le dernier combattant de la grande guerre vient de mourir et cette annonce du Président Sarkozy juste après, de faire un « mémorial Day » à la française, m’est apparue comme un coup en traître, comme ces familles qui attendent que le vieux crève pour s’en foutre pour arrêter enfin de faire semblant d’être content de le voir dans sa maison de retraite…

À quoi ça sert de faire le pénétré sur le plateau des  Glières si c’est pour creuser une fosse commune de la mémoire après? Ce n’est pas à vous de dire comment nous devons regarder notre histoire, occupez vous de votre histoire car tout homme à son histoire…

Grâce à vous et aux députés  de droite et de gauche qui ont voté cette loi mémorielle l’oubli à gagner un contre la montre…

Advertisements

A propos philippetorreton

Bonjour à tous, voilà je viens de terminer ma bouteille de rhum, elle est vide maintenant, je vais pouvoir y mettre mon bout de papier dedans la rebouchée et la jeter très loin derrière les grosses vagues qui ramènent tout sur le sable comme les chiens, très loin sur la toile marine... C'est émouvant un blog, c'est peut-être la plus pertinente suite logique à l'article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour mémoires

  1. Samuel Gion dit :

    Bonjour,
    Je découvre votre blog avec bonheur. Vous défendez avec un style envoûtant de très belles idées, des analyses nuancées et précises, des valeurs fortes auxquelles je suis fier d’adhérer.
    Au plaisir de lire vos prochains billets.

  2. Bonjour

    Je ne sais comment vous joindre autrement, aussi posté-je en commentaire d’un vieux billet peu commenté cette missive que vous pourrez retirer sitôt lue.

    J’ai à vous proposer une idée très originale de pièce à un seul acteur sur la Shoah.

    C’est votre descente aux enfers dans le film récent sur Outreau qui m’a donné l’idée que vous seriez l’homme adéquat.

    Vous pouvez me contacter à l’adresse mél donnée lors de mon inscription

    à bientôt j’espère

    fdelpla

    site perso : http://www.delpla.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s